Motifs séquentiels et écarts flous

Résumé : Fouiller des données numériques pour découvrir de nouvelles connaissances est une tâche non triviale très étudiée depuis quelques années. Dans notre travail, nous nous intéressons à des données numériques qui peuvent être issues par exemple de biotechnologies comme les puces ADN. Elles permettent aux biologistes de découvrir de nouvelles corrélations de gènes pour mieux comprendre certaines maladies comme le cancer. Dans ce contexte, des motifs séquentiels du type <(Gene1 Gene5)(Gene2)> ont été découverts signifiant que les gènes Gene1 et Gene5 ont le même niveau d'expression alors que le gène Gene2 a une expression plus élevée. Cependant il est difficile de mesurer les écarts entre les éléments de la base de données. Nous proposons donc, dans cet article, d'utiliser une partition floue fournie par les experts pour définir des motifs pouvant servir à caractériser plus finement ces écarts.
Type de document :
Communication dans un congrès
O. Strauss. LFA'09 : Rencontres Francophones sur la Logique Floue et ses Applications, Annecy, France. Cepadues, pp.41-48, 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal-lirmm.ccsd.cnrs.fr/lirmm-00430508
Contributeur : Anne Laurent <>
Soumis le : dimanche 8 novembre 2009 - 11:12:17
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:26:17

Identifiants

  • HAL Id : lirmm-00430508, version 1

Collections

Citation

Paola Salle, Sandra Bringay, Anne Laurent, Maguelonne Teisseire. Motifs séquentiels et écarts flous. O. Strauss. LFA'09 : Rencontres Francophones sur la Logique Floue et ses Applications, Annecy, France. Cepadues, pp.41-48, 2009. 〈lirmm-00430508〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124